Le vrai "Loup de Wall Street" partage 3 secrets pour réussir après avoir touché le fond | Job Business

Le vrai « Loup de Wall Street » partage 3 secrets pour réussir après avoir touché le fond

« J’ai perdu mon argent, j’ai perdu ma liberté, j’ai perdu mes enfants pendant un certain temps », a-t-il déclaré à Goalcast lors d’une récente interview vidéo. « Ma vie a touché le fond. »
L’ancien trader Jordan Belfort a gagné en notoriété dans le film de 2013 « Le loup de Wall Street ». Le film réalisé par Martin Scorcese est basé sur l’histoire de Belfort, qui détaille sa vie de débauche, la fraude en bourse et le blanchiment d’argent qui l’ont conduit en prison fédérale pendant 22 mois.

Belfort dit avoir réussi à rester motivé et positif tout au long de sa peine de prison (et après) parce qu’il a fait trois choses: créer une vision, établir une stratégie et élever vos standards.

Quelques jours seulement après sa sortie de prison, Belfort a commencé à rédiger son autobiographie, qui a reçu une avance de 500.000 $ de la maison d’édition Random House. Ces jours-ci, il passe son temps comme conférencier motivateur et consultant. Selon Bloomberg, il reçoit environ 30.000 $ par discours et reçoit également des droits d’auteur de son livre best-seller et du film “Le loup de Wall Street“, qui a rapporté près de 400 millions $ dans le monde.

La première étape est d’avoir une vision

« Vous devez avoir une vision de votre avenir qui vous inspire », a déclaré Belfort à Goalcast. « Alors quand on y pense, ça vous fait juste sauter du lit le matin pour vraiment avoir une vie bien meilleure et beaucoup plus grande qu’aujourd’hui. »

Belfort dit que sa vision était centrée sur ses deux jeunes enfants. Comme il allait se coucher tous les soirs dans sa cellule de prison, il se jurait de faire tout ce qui était en son pouvoir à sa libération pour corriger ses fautes et prouver à ses enfants qu’il n’était pas un échec.

La deuxième étape est d’avoir une stratégie

« Vous devez avoir une stratégie ou un plan qui vous permet de réaliser votre vision », dit-il, ajoutant que vous devez partager et communiquer votre vision avec d’autres personnes pour les motiver à passer à l’action envers vos objectifs.

La troisième étape est d’élever vos standards

« Cela revient à ce dernier élément du jeu interne de la réussite », déclare Belfort. « Et c’est vos standards. »

Il dit que certaines personnes ont une vision audacieuse qui semble inspirante et grandiose, mais elles ont des normes peu élevées et ne sont pas prêtes à faire le travail. Il l’appelle « vision du champagne et normes de la bière ». À l’opposé, il y a des gens qui travaillent fort mais qui n’ont pas de vision inspirante pour leur avenir.

Belfort dit que les deux doivent être à égalité: « Il s’agit de faire correspondre vos standards et votre vision. »

 

Source: Argentaire

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *