Home BUSINESS EN LIGNE Comment lancer son business avec 50.000 FCFA ou 75 euros en Afrique...

Comment lancer son business avec 50.000 FCFA ou 75 euros en Afrique ?

219
0
lancer son business en Afrique

Comment lancer son business avec 50.000 FCFA en Afrique ?

Si la misère rend imaginatif, elle est également à la source d’une multitude d’activités de subsistance ayant pour dénominateur commun, la modicité du capital investi, un capital généralement compris entre 5000 à 50000 CFA ( 7,5 à 75 euros).

Ces petites mains de l’économie investissent dans leur grande majorité dans l’alimentation, le micro-détail de marchandises. Elles sont marchandes ambulantes, vendeuses sur les marchés ou exposent leurs étals sur les bords de route.

Ainsi, lancer un business en Afrique avec un capital de 50 000 FCFA n’a rien d’une gageure et sous réserve de rester dans le secteur informel, vous pouvez exercer de façon durable une multitude d’activités dont: 

  1. Vendeuse d’eau glacée
  2. Vendeuse de cacahuètes
  3. Cordonnier ambulant
  4. Taxi moto
  5. Vendeuse de jus de bissap, de citron, d’ananas glacé
  6. Dépanneur moto et vélo
  7. Vendeur de mouton braisé ou de brochette de mouton
  8. Vente de poulet braisé
  9. Vendeuse de produits vivriers mais, mil, gari, tapioca, haricot, igname
  10. Vendeuse de fruits et légumes
  11. Vente de beignet
  12. Fumeuse et vendeuse de poissons de fumé

De toutes ces activités, le fumage de poisson (tout comme le mouton braisé) est l’une des plus rentables, le chinchard (horse mackerel), le maquereau, le poisson chat, le thon et la carangue étant les poissons fumés les plus consommés. Une activité à laquelle le capital de 50 000 FCFA pourrait être affecté de la façon suivante :

Lire aussi : Comment créer votre propre business en 5 étapes?

– Un fumoir de base en argile + paniers 22 000 CFA ( 33 euros)

– 1 carton de 20 kg + combustible +frais divers 28000 CFA ( 42 euros)

Sur la base d’une marge effective comprise entre 60% et 70%, notre fumeuse, en hypothèse basse, peut aisément générer un revenu quotidien de 10000 FCA (15 euros) par carton de poissons fumés, soit un revenu mensuel de 240 000 FCFA (366 euros) comparé à un SMIC d’environ 35 000 CFA par mois (53 euros)

La capacité moyenne de production des fumeuses de poisson étant de 3 cartons de 20 kilos par jour, notre fumeuse pourrait également utiliser son capital de 50000 FCFA comme apport pour un prêt complémentaire de 100 000 francs ( 152 euros) auprès d’une institution de micro finance . Ce qui lui permettrait d’avoir une capacité de production plus importante, avec toutefois un risque accru de perte, le poisson étant généralement fumé mou. Lire aussi >> Business: Comment Gagner 1000€ Avec Votre Blog En 30 Jours?

Si une activité démarrée avec un capital de 50 000 FCA ( 75 euros) restera toujours une activité de subsistance qui ne rendra probablement jamais riche son promoteur , elle concourt néanmoins à une amélioration significative du niveau de vie . De même, elle peut constituer un pied à l’étrier pour des projets plus importants , éligibles aux financement des institutions de micro finances ou à des fonds de finance inclusive.

Source : Operanewshub.

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here