Home BUSINESS NEWS Etude de cas: La bourse pour fructifier votre épargne

Etude de cas: La bourse pour fructifier votre épargne

140
1

À travers notre rubrique CAS PRATIQUE, nous vous démontrons comment la Bourse peut vous aider à faire face aux obligations de la vie de tous les jours par des histoires vraies ou illustrations.

Aujourd’hui, nous vous présentons Comment la Bourse peut fructifier votre épargne dans le temps?

Constat réel : Nous sommes constamment à la recherche de moyens pour fructifier notre épargne efficacement dans le but de réaliser des projets personnels comme :

  • L’acquisition d’un immobilier(Maison) dans 10 ans afin de mettre à l’abri notre famille du syndrome du locataire éternel.
  • Financer les études supérieures de nos enfants dans de meilleures universités d’ici 07ans.
  • Mobilier suffisamment de « cash » pour vivre notre retraite pleinement.

Dans cette quête, diverses stratégies sont utilisées. Des stratégies comme :

  • la souscription à plusieurs produits d’épargnes ou produits du mêmes types à la fois.
  • D’autres vont plus loin en prenant le risque d’investir leurs épargnes dans des projets types agro-business dont les propriétaires promettent des fructifications d’épargne à caractère « ZOBLAZO ». Exemple : INVESTISSEZ 250.000 FCFA ET GAGNEZ 1.800.000FCFA en 1 moins et demi.

Nous, nous disons que l’investissement à la bourse-BRVM renferme des opportunités que vous devez explorer. Non seulement, la bourse est légale, mais elle est également un excellent levier d’investissement pour booster votre épargne.

Afin de vous démontrer comment la bourse peut booster votre épargne, nous allons utiliser une mise en situation.

*NB : Afin de faciliter les calculs et compréhensions par rapport à cette mise en situation, certaines variations ne seront pas considérées (Comme le coût de l’action chaque fin de mois, nous allons simplement prendre le coût de l’action à la clôture de l’année civile : 31/12/20…).

Hypothèse: M. N’dri ET Mlle Nadège sont tous 2 travailleurs et épargnants à la SGBCI.

Tous 2 décident d’épargner 40.000FCFA / mois sur 5 ans entre 2012 – 2016, donc du 1er Janvier 2012 – 31 Décembre 2016. Mlle Nadège a pris connaissance des opportunités de la Bourse, après une formation sur le sujet ; Elle décide de repartir son épargne comme suite: 20.000 FCFA / mois seront investis en Bourse ET 20.000 FCFA / mois sur le livret d’épargne de sa Banque.

Par contre Mr N’dri, n’ayant pas cherché à comprendre ce que c’est la Bourse décide tout simplement de s’en éloigner et décide d’investir ses 40.000 FCFA sur le livret d’épargne de sa Banque.

Le taux de pourcentage du livret d’épargne banques en CIV est de 3.75%. Voici l’état de leurs gains par année. Mlle Nadège, après analyse des entreprises, décide d’investir sur la SGBCI, la banque où elle est cliente.

ANNÉE 2012 : Au 31/12/2012, le coût de l’action SGBCI est : 59.000FCFA / Action.

Total Investi: 20.000 FCFA x 12 =240.000 FCFA, d’où Nbre actions achetées en 2012 : 240.000FCFA / 59.000FCFA = 4

Pour l’Année Civile 2012, La SGBCI a versé comme dividende 5 744 FCFA/Action. Total dividende reçu: 4 actions x 5 744 FCFA = 22 976 FCFA Pour Mlle Nadège.

Mr Ndri a reçu sur son livret épargne (40.000FCFA X 12) x 3.75% = 18 000 FCFA.

ANNÉE 2013 : Au 31/12/2013 le coût de l’action SGBCI est : 75.000 FCFA / Action

Total Investi : 20.000 FCFA x 12 = 240.000 FCFA d’où Nbre actions achetées en 2013 : 240.000FCFA / 75.000FCFA = 3

Pour l’Année Civile 2013, La SGBCI a versé comme dividende 3 268FCFA / Action. Total dividende reçu : 7 actions x 3 268FCFA = 22 876 FCFA Pour Mlle Nadège.

Mr Ndri a reçu sur livret épargne (40.000FCFA X 12) x 3.75% = 18 000 FCFA

ANNÉE 2014 : Au 31/12/2014 le coût de l’action SGBCI: 96.000FCFA / Action

Total Investi: 20.000 FCFA x 12 =240.000 FCFA d’où Nbre actions achetées en 2014 : 240.000FCFA / 75.000FCFA = 2

Pour l’Année Civile 2014, La SGBCI a versé comme dividende 5 403FCFA / Action. Total dividende reçu : 9 actions x 5 403FCFA = 48 627 FCFA Pour Mlle Nadège.

Mr Ndri a reçu sur livret épargne (40.000FCFA X 12) x 3.75% = 18 000 FCFA.

ANNÉE 2015 : Au 31/12/2015 le coût action SGBCI: 134.000FCFA / Action

Total Investi : 20.000 FCFA x 12 = 240.000 FCFA Nbre actions achetées en 2014 : 240.000FCFA/134.000FCFA = 1

Pour l’Année Civile 2015, La SGBCI a versé comme dividende 5 228 FCFA/Action. Total dividende reçu : 10 actions x 5 228 FCFA = 52 280 FCFA Pour Mlle Nadège.

Mr Ndri a reçu sur livret épargne (40.000FCFA X 12) x 3.75% = 18 000 FCFA.

ANNÉE 2016 : Au 31/12/2016 le coût de l’action SGBCI: 146.000FCFA / Action

Total Investi : 20.000 FCFA x 12 = 240.000 FCFA d’où Nbre actions 2014 : 240.000FCFA/146.000FCFA = 1

Pour l’Année Civile 2016, La SGBCI a versé comme dividende 5 837 FCFA/Action. Total dividende reçu : 11 actions x 5 837 FCFA = 64 207 FCFA Pour Mlle Nadège.

Mr Ndri a reçu sur livret épargne (40.000FCFA X 12) x 3.75% = 18 000 FCFA

ESTIMATION DE LA RICHESSE DE NOS 02 ÉPARGNANTS

M. Ndri a reçu : Total épargne + Total intérêt reçu, d’où (480.000 x 5ans) + (18.000 x 5ans) = 2.490.000 FCFA

Mlle Nadège a reçu : Total épargne + Total intérêt reçu sur compte épargne + Total dividende reçu + Total valeur de l’action

(480.000 x 5 ans) + (18.000 x 5ans) + ( 22.976 + 22.876 + 48.627 + 52.280 + 64.207 ) + ( 11 actions x 146.000 FCFA)

Mlle Nadège aura au total : 1.245.000 FCFA + 210 966 FCFA+ 1.606.000 FCFA = 3.061.966FCFA. Si Mlle Nadège avait placé la totalité de son épargne ( 40.000 FCFA/mois ) sur la SGBCI, ses gains à la fin du processus auraient été presque le double de ceux de M. Ndri.

Maintenant imaginez une capacité d’épargne de 50.000 FCFA/ Mois ou meme 100.000 FCFA/ Mois et faites le calcul. COMME VOUS POUVEZ LE VOIR, LE RÉSULTAT EST SANS APPELLE.

Ceci une stratégie simple d’investissement que vous pouvez utiliser pour booster votre épargne en bourse.

 

Source: investirenboursebrvm

CES ARTICLES PEUVENT VOUS INTERESSER 

1 COMMENT

  1. Vous avez indiqué au départ qu’elle a seulement décidé d’épargner 20 000fcfa/mois alors pourquoi ce calcul : 480000x5ans, pour trouver le total de ses gains. ?

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here